Bahar Kimyongur a été remis en liberté à La Haye

Bahar Kimyongur, condamné en février dernier en Belgique pour son appartenance à l'organisation turque d'extrême gauche DHKP-C et interpellé fin avril aux Pays-Bas dans le cadre d'un mandat d'arrêt international délivré par la Turquie, a été libéré mardi par la justice néerlandaise, a annoncé la RTBF.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés