Basse-Meuse: l'incendiaire présumé avoue 4 incendies

René Fastrez, cet habitant de Herstal âgé de 30 ans et placé mardi sous mandat d'arrêt pour incendies volontaires, a avoué jeudi, lors de son interrogatoire par les enquêteurs de la Basse-Meuse, quatre des six incendies qui ont été allumés entre le 5 et le 8 août dans des exploitations agricoles dans cette région liégoise.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés