BHV: "ce ne sera pas une scission, mais un dédoublement"

La scission de l'arrondissement judiciaire de Bruxelles-Hal-Vilvorde ne sera "pas une scission", mais plutôt "un dédoublement des tribunaux", a déploré jeudi le sénateur N-VA Karl Vanlouwe, au micro de Matin Première (RTBF).

"On va créer des tribunaux néerlandophones et des tribunaux francophones" pour les justiciables francophones de la périphérie, a-t-il dit. Or, "la demande des Flamands est une scission, avec quelques exceptions pour les néerlandophones de Bruxelles".

Selon lui, les francophones de la périphérie "doivent accepter qu'ils vivent dans une autre région". "Nous demandons le respect pour le statut néerlandophone de la région flamande", a-t-il ajouté.

Citant son cas personnel, M. Vanlouwe a précisé que malgré ses origines côtières, il a "accepté le statut bilingue" de la Région bruxelloise.

Interrogé sur le caractère historique du vote de scission prévu vendredi au parlement, M. Vanlouwe ne s'est pas ému de voir aboutir cette vieille revendication flamande. "C'est quelque chose de spécial", a-t-il admis, "mais je ne pense pas que ce soit la solution des problèmes". (JAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés