Bon nombre d'accidents par piqûre à l'hôpital pourraient être évités

Quelque 70 pc des piqûres accidentelles que subit le personnel soignant des hôpitaux pourraient être évitées si des mesures de prévention étaient prises, indiquent mercredi les résultats d'une étude de l'Institut de Santé Publique (ISP).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés