Publicité
Publicité

Bourgmestres: la discussion implique l'ouverture des deux côtés (PS)

Le président du PS, Elio Di Rupo, en appelle dimanche au sens des responsabilités de tous, après le refus flamand de nommer trois bourgmestres francophones de la périphérie. Une négociation communautaire implique des ouvertures de part et d'autre et ne peut s'accommoder de gestes unilatéraux qui minent la confiance entre les différents partenaires, a-t-il souligné dans un communiqué.