Publicité
Publicité

Bourgmestres: les présidents flamands prêts à discuter, rien d'autre

Les présidents des partis de la majorité flamande sont disposés à répondre à l'invitation à la discussion qu'ont lancée leurs collègues francophones après la décision de ne pas nommer les trois bourgmestres de la périphérie. Mais ils n'entendent néanmoins pas discuter de ce cas.