Publicité

Boussoufa: un contrôle de routine (parquet)

Le parquet de Bruxelles a estimé lundi que le footballeur anderlechtois Mbark Boussoufa avait fait l'objet dimanche d'un contrôle de routine.

La police de la zone de Bruxelles-Ixelles a indiqué quant à elle que M. Boussoufa ne devait faire l'objet d'aucun traitement de faveur et qu'il était tenu, comme tout citoyen belge, d'être porteur de sa carte d'identité.

Le parquet de Bruxelles a indiqué que la police locale avait reçu dimanche à 13h42 un appel téléphonique dénonçant la vente de stupéfiants dans l'établissement le "Tetouan", situé sur le boulevard Lemonnier, à Bruxelles, près de la Gare du Midi.

La police déclare pour sa part être intervenue à la suite d'une agression commise dans le quartier. Les policiers ont fait irruption dans l'établissement et ont demandé à la dizaine de personnes présentes dans le café de mettre leurs mains sur la table par mesure de sécurité. Deux clients, Mbark Boussoufa et son cousin, ont refusé d'obtempérer. La police a réclamé la carte d'identité du joueur anderlechtois et de son cousin mais ces derniers n'étaient pas en possession de leurs documents d'identité et refusaient, toujours d'après la police, de décliner leur identité.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés