Braquage d'un bureau de change: le policier opéré et hors de danger

Le policier qui a été blessé samedi lors de la tentative de braquage dans un bureau de change à Bruxelles a été opéré dans la soirée. Ses jours ne sont pas en danger, a indiqué dimanche Christian De Coninck, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ixelles. "Mais une longue convalescence l'attend", a-t-il ajouté.

"Le collège blessé qui a été touché par trois balles lors de la course-poursuite après l'attaque, a été opéré samedi", a expliqué M. De Coninck lors d'une conférence de presse. "Une balle a été retirée de sa jambe droite". Le policier a été hospitalisé à l'hôpital Brugmann.

L'agent travaille pour la zone de Bruxelles-Ixelles depuis plusieurs années, après avoir été policier fédéral. Il est âgé d'une trentaine d'années et fait partie de la brigade anti-agression de la police bruxelloise, une unité spécialisée dans les flagrants délits comme les attaques à main armée.

Selon M. De Coninck, une centaine de policiers ont été mobilisés samedi lors de l'intervention. Le porte-parole du parquet de Bruxelles, Jean-Marc Meilleur, a d'ailleurs souligné dimanche "l'excellente collaboration" entre la police locale, la police judiciaire fédérale et le parquet.

M. De Coninck a ajouté que la police locale avait pu interpeller les suspects avant l'arrivée de l'escadron spécial d'intervention. Les individus appréhendés n'ont pas résisté. (OSN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés