Bruxelles aura 360 nouveaux lits de plus dans les maisons de repos et de soins

Il y aura prochainement 360 lits de maison de repos et de soins (MRS) en plus pour la Région bruxelloise, ont annoncé lundi les ministres bruxellois de la Santé Benoît Cerexhe et Guy Vanhengel, sur foi d'une décision de la Conférence interministérielle bruxelloise de la Santé publique prise il y a quelques jours.

Pour les ministres bruxellois de la Santé, cette décision répond à un besoin car elle permettra de reconvertir des lits classiques de maison de repos en lits MRS mieux encadrés en personnels infirmiers et soignants.

A l'heure actuelle, un peu plus de 15.000 lits sont exploités dans les maisons de repos bruxelloises. Grosso modo, ceux-ci se ventilent en 9.200 lits classiques de maisons de repos et 5.800 lits de soins "MRS". L'objectif fixé à terme par la Conférence interministérielle est que chaque personne âgée dépendante puisse être hébergée dans un lit en maison de repos et de soins.

Par ailleurs la conférence interministérielle a confirmé la réforme de la psychiatrie qui permettra la prise en charge de patients dans leurs milieux de vie plutôt qu'à l'hôpital psychiatrique.

Concrètement, 6,5 millions d'euros seront dégagés en 2013 par le fédéral dans cette optique.

Cette avancée permettra au projet bruxellois, «Hermès+» qui couvre l'intérieur du Pentagone bruxellois, de bénéficier d'un financement complet (950.000 euros), comme le projet «Titeca - Saint-Luc» pour la zone est de la région, qui bénéficie déjà d'un financement complet.

La deuxième décision importante est la création en Région bruxelloise de deux projets pilotes pour la prise en charge de personnes handicapées connaissant des problèmes de santé mentale, l'un pour les adultes, et l'autre pour les mineurs. (JDD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés