Budget Région et Communauté: Antoine envoie un mauvais signal aux négociateurs

Le ministre du Budget de la Région wallonne et de la Communauté française, André Antoine, a envoyé un mauvais signal aux négociateurs fédéraux puisqu'il aggrave l'endettement francophones de quelque 600 millions d'euros, estime le MR.

"Plutôt que d'emprunter 815 millions comme il en a la possibilité, André Antoine va se 'limiter' à emprunter quelque 600 millions. Il ne réduit donc aucunement la dette francophone. Au contraire, il l'aggrave d'autant!", a dénoncé le chef de groupe MR au parlement wallon, Willy Borsus.

Le député réformateur s'en prend en outre aux "contre-vérités" du ministre à propos du financement alternatif. Selon lui, il y a 15 jours, le gouvernement wallon a autorisé un nouveau recours à l'emprunt à la Société wallonne de crédit social et s'apprête à injecter 325 millions d'euros dans le logement social via un emprunt.

Aux yeux des Réformateurs, devant la crise actuelle et la responsabilisation financière qui attend les Régions et Communautés, il eût été préférable d'utiliser les moyens encore disponibles pour mener une véritable politique sociale (par exemple en refinançant les TEC) ou les concentrer vers des objectifs prioritaires comme le Plan Marshall plutôt que des saupodrer. (NBA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés