Budget: Reynders privilégie une "voie médiane" pour la Belgique dans l'UE

La Belgique remettra à la Commission européenne un programme de stabilité remanié avant l'échéance du 20 septembre, a indiqué le ministre des Finances, Didier Reynders, à l'issue d'une réunion avec ses homologues de la zone euro (Eurogroupe).

L'Eurogroupe a entériné lundi soir les recommandations de la Commission européenne, qui a renvoyé la semaine dernière le programme budgétaire belge pour cause de données insuffisantes.

Le ministre a assuré à ses homologues que la Belgique se mettrait en ordre d'ici l'automne, en présentant un document intégrant l'accord de coopération entre le gouvernement fédéral et les entités fédérées, mais aussi la trajectoire de retour à l'équilibre.

En la matière, M. Reynders prône une "voie médiane" entre l'endettement envisagé en France et la rigueur prônée par d'autres pays. Ainsi, l'année 2010 donnera lieu à "des efforts sur le plan budgétaire", mais le gouvernement devra aussi rester "attentif à la relance". Dans ce scénario, la politique de rigueur serait initiée "dès 2011", avec un retour à l'équilibre prévu entre 2013 et 2015. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés