Budgets: La Commission propose de mettre en place un "semestre européen"

La Commission européenne a officialisé mercredi sa proposition de mettre en place un "semestre économique européen", afin d'orchestrer la surveillance des budgets nationaux durant la première moitié de chaque année. Avec cette proposition, elle entend contribuer significativement aux discussions sur le gouvernance économique de l'UE.

Concrètement, la Commission propose de publier chaque année, en janvier, un document identifiant les principaux défis économiques. Sur cette base, les Etats membres lui soumettraient, en avril, leurs programmes de stabilité (budget), ainsi que les programmes de réformes structurelles.

Ces contributions seraient évaluées par ses services, avant de faire l'objet, si nécessaire, d'une recommandation, que le Conseil des ministres pourrait rendre en juillet.

A l'issue de ce semestre européen, tous les pays poursuivraient la mise en oeuvre de leur budget au cours de la seconde moitié de l'année.

La Commission propose également d'étendre son analyse économique, qui est aujourd'hui surtout centrée sur le déficit. Elle veut mieux prendre en compte les niveaux de dette publique, mais aussi les réformes structurelles et les déséquilibres macro-économiques.

La Commission suggère aux ministres des Finances, qui se réuniront le 13 juillet sous présidence belge, à adopter rapidement sa proposition, afin de l'appliquer dès 2011. (WAE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés