Publicité
Publicité

C'est parti pour 24 heures de vélo et de guindaille à Louvain-la-Neuve

Le départ de la 34e édition des Vingt-quatre heures Vélo a été donné à 13h00 sur la Grand-Place de Louvain-la-Neuve. Plus de 80 vélos se sont élancés sur le circuit tracé dans la ville universitaire. Ceux qui résisteront à la pluie et à la fatigue rouleront jusqu'à jeudi 13h00. En dehors de la course, les Vingt-quatre heures Vélo de Louvain-la-Neuve constituent la plus grande manifestation de folklore estudiantin de Wallonie. Plusieurs milliers d'étudiants sont attendus sur le site pour profiter des animations mises en place dans toute la ville.

Plusieurs personnalités ont bouclé le premier tour de circuit. Aux côtés du recteur de l'UCL, Bruno Delvaux, et du bourgmestre d'Ottignies, Jean-Luc Roland, le ministre wallon Benoît Lutgen et le secrétaire d'Etat Bernard Clerfayt ont ouvert le parcours. Ils précédaient une cinquantaine de vélos folkloriques: un camion de pompiers, une navette spatiale, un lion de Waterloo ou encore un superman géant tâcheront de tenir jusqu'à jeudi.

Une cinquantaine de stadiers, plus de 280 policiers et 140 secouristes seront mobilisés pour que la fête se passe au mieux. Par sécurité, les canettes et contenant en verre seront interdits sur le site durant tout l'événement. Environ 10.000 bouteilles d'eau seront distribuées gratuitement. Les organisateurs ont prévu 150 lits pour les étudiants ayant besoin de "repos". Plusieurs navettes et trains spéciaux vers d'autres sites universitaires du pays (Bruxelles, Namur, Liège...) sont prévus.

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés