Cameroun/otages: Jan De Nul confirme la libération

Jan De Nul Group confirme la libération et la bonne santé des deux membres d'équipage de la drague suceuse Amerigo Vespucci au Cameroun, indique-t-il vendredi dans un communiqué. Les otages avaient été enlevés le 12 septembre dernier par une bande armée dans le port de Douala au Cameroun. La BBC, sur base de déclarations gouvernementales, avait dans un premier temps indiqué qu'il y avait six otages.

Après plusieurs jours de négociations, les deux membres d'équipage, le Croate Klaudio et le Philippin Wilson, ont été libérés sains et saufs le 30 septembre, se réjouit le Jan De Nul Group. L'état-major de crise de Jan De Nul Group a également permis de libérer les quatre Ukrainiens qui ont été enlevés le même jour sur un autre navire, indique-t-il. Selon la BBC, ces quatre otages avaient également été enlevés sur le navire de Jan De Nul.

"Cette prise d'otages a pu se terminer grâce à la collaboration étroite avec les autorités camerounaises et luxembourgeoises", précise le Jan De Nul Group. "On a également agi en concertation avec les autres autorités concernées, telles que les autorités belges, croates, philippines et ukrainiennes."

Des représentants de l'état-major de crise de Jan De Nul Group et les autorités camerounaises et philippines ont accueilli les membres d'équipage à leur mise en liberté au Cameroun. Les deux hommes ont déjà eu contact avec leur famille et sont actuellement en route vers l'aéroport pour rentrer dans leur pays d'origine. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés