Publicité
Publicité

Catastrophe à Hal:les propositions d'amélioration de la sécurité seront étudiées

Les différentes propositions avancées par la direction et les organisations syndicales concernant l'amélioration supplémentaire de la sécurité du trafic ferroviaire feront l'objet d'une étude rigoureuse, indique mercredi la SNCB dans un communiqué en réaction à la proposition syndicale de "copilote" pour conducteur de train. La SNCB indique par ailleurs donner la priorité à la poursuite du déploiement du système de sécurité TBL1+ à bord de ses trains.

"Les différentes propositions formulées doivent d'abord et surtout être étudiées d'une manière rigoureuse et scientifique. Une analyse de risques approfondie révélera les aspects positifs et moins positifs, de manière à formuler objectivement un jugement clair sur la faisabilité", indique la SNCB.

Les propositions d'amélioration de la sécurité doivent, selon la société des chemins de fer, être confrontées à l'analyse que la SNCB fait de la problématique des dépassements de signal. Celle-ci révèle que plus de la moitié des cas sont la conséquence d'une vigilance amoindrie du conducteur de train. "Il va sans dire que toute analyse de risques d'une éventuelle proposition doit tenir compte de cet élément", souligne le communiqué.

Selon la SNCB, dans toute forme de transport public, une règle d'or stipule que le conducteur ne peut être distrait de sa tâche. C'est pourquoi il faut éviter toute forme d'affaiblissement de la vigilance.

Par ailleurs, la SNCB indique donner la priorité à la poursuite du déploiement du système de sécurité TBL1+ à bord de ses trains. D'ici 2013, la totalité de la flotte de la SNCB devrait être équipée en TBL1+. (BOJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés