Publicité

Cent vingt personnes menacées d'expulsion à St-Gilles

Quelque 120 personnes, dont 54 enfants, qui occupent un immeuble vide depuis le 11 mai sur la place Morichar à Saint-Gilles sont menacées d'expulsion, ont annoncé mercredi les occupants.

Un huissier de justice a signifié le 28 août aux occupants, dont une majorité de familles, un ordre de quitter les lieux dans un délai de 48 heures. Le propriétaire des lieux squattés, la société Al Sabah Trust Company, dont le siège social est situé au Panama, a introduit une requête unilatérale le 18 août. Elle a été déboutée par le président du tribunal de première instance de Bruxelles mais a obtenu gain de cause en appel.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés