Charleroi: "Les affaires sont derrière nous" (J.-J. Viseur)

Le bourgmestre cdH de Charleroi, Jean-Jacques Viseur, a indiqué vendredi à l'antenne de Bel-RTL que "les affaires à Charleroi étaient derrière". "Il peut encore y avoir des choses mais qui n'impliquent pas l'équipe actuelle", a-t-il indiqué précisant que "tout était sous contrôle".

"J'ai une équipe animée du désir d'avancer et qui est totalement indemne de tout reproche quant à la manière dont elle gère" la ville, a-t-il précisé.

Le bourgmestre s'est dit par ailleurs atterré par d'autres découvertes que les affaires judiciaires. Il a ainsi souligné le sous-investissement qui frappait Charleroi par rapport aux autres villes, en matière de rénovation notamment. Mais, à l'avenir, les investissements projetés sur les plans industriel, commercial ou public atteignent les deux milliards d'euros sur une période de 3 ou 4 ans, a-t-il estimé. Charleroi compte en outre solliciter la Région wallonne et demande une vingtaine de millions d'euros en plus, via le Fonds des communes, "ce qui nous placerait à la hauteur de Liège", selon Jean-Jacques Viseur.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés