Cinq mandats d'arrêt après l'attaque d'un commissariat place du Jeu de balle

Cinq personnes ont été placées sous mandat d'arrêt après l'attaque menée vendredi soir contre le commissariat de la place du Jeu de balle, à Bruxelles, au cours de laquelle deux agents ont été blessés, a indiqué le parquet de Bruxelles.

Les dégâts matériels infligés au bâtiment sont importants. Des véhicule de police, ainsi que des voitures particulières appartenant à des agents, ont également été endommagés.

Vendredi soir vers 22 heures, une cinquantaine de manifestants ont attaqué à coups de pierre et de barres en fer le commissariat de la rue de l'Hectolitre, situé à proximité de la place du Jeu de balle, dans les Marolles.

Les agents présents dans le bâtiment ont complètement été surpris par l'attaque. Durant le tumulte, un agent s'est brisé l'omoplate. Il sera en incapacité de travail pour 21 jours. Un autre agent a été plus légèrement blessé lors de l'opération.

Cinq suspects ont été interpellés par la police après ces faits. Présentés devant le parquet, ceux-ci ont été placés sous mandat d'arrêt. Il s'agit d'un Belge, d'un Espagnol, d'un Français et de deux Italiens.

Selon le parquet, l'attaque du bureau de police est survenue après que la police eut dispersé vendredi une manifestation à proximité de la gare du Midi.

Plusieurs centaines de personnes protestaient alors contre la politique d'asile et d'immigration dans le cadre d'un regroupement international baptisé "No Border Camp" ces derniers jours à Bruxelles. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés