Circonscription wallonne: les priorités ne sont pas dans la tuyauterie, souligne le cdH

Le cdH ne voit pas d'un bon oeil l'idée d'une circonscription électorale couvrant l'ensemble de la Wallonie, comme l'ont proposé samedi les ministres Jean-Marc Nollet (Ecolo) et Jean-Claude Marcourt (PS). Selon les centristes, les priorités wallonnes ne se trouvent pas dans la mécanique institutionnelle.

"Il est étonnant de venir avec cette idée au moment des Fêtes de Wallonie alors que chacun sait que les priorités wallonnes sont ailleurs. La priorité en Wallonie, c'est l'emploi, l'investissement des entreprises, pas les élucubrations institutionnelles. Ce n'est pas cette tuyauterie qui redressera notre Région", a expliqué le président du cdH, Benoît Lutgen.

Le cdH dénonce également les dérives de ce genre d'initiative qui feront des élections un 'star system'.

"Il y a un risque de 'star system' avec ce genre de circonscription. Tous ceux qui ont accès aux médias bénéficieront de chances accrues. Ce n'est pas mon modèle de société. Qui plus est, dans tous les pays du monde ou presque, il y a un système de représentation fondé sur des circonscriptions territoriales. Un parlementaire peut défendre sa région et oeuvrer dans l'intérêt de la Wallonie", a fait remarquer M. Lutgen.

Le président des centristes craint encore qu'une circonscription wallonne ne défavorise les candidat issus de milieux ruraux... comme l'est 40 pc de la population de Wallonie. (NBA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés