Clarificateur: Caroline Gennez veut négocier discrètement et en profondeur

La présidente du sp.a Caroline Gennez veut négocier "discrètement, en profondeur et sur le contenu". "J'espère que cela sera le cas ces dix prochains jours", a-t-elle réagi à la désignation de Bart De Wever comme clarificateur par le Roi.

Le Roi a chargé Bart De Wever de faire la clarté sur BHV, le financement de Bruxelles, le transfert de compétences et la loi de financement. Pour Caroline Gennez, il est logique que la N-VA soit à nouveau mise à contribution. "Je pense que Bart De Wever a demandé lui-même cette mission au Roi."

"Nous sommes conscients que les gens n'attendent qu'une chose, une percée dans les négociations", commente Caroline Gennez. Il faut donc continuer à négocier de manière correcte. "La manière dont on a fait de la politique ces derniers jours était décourageante. En s'injuriant, on ne fait que s'éloigner les uns des autres."

Dans une interview à la Gazet van Antwerpen, Bart De Wever indique qu'il ne fait pas vraiment confiance au sp.a. Le parti socialiste flamand reste malgré tout constructif, affirme Caroline Gennez.

L'Open Vld ne souhaite pas réagir à la mission de Bart De Wever. Le président du CD&V, Wouter Beke, estime quant à lui qu'il est normal que la N-VA soit mise à contribution. (PIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés