Clinique Saint-Luc de Bouge en arrêt de travail de 14h à 15h pour la première fois

Le personnel de la clinique Saint-Luc de Bouge arrêtera le travail durant une heure vendredi, de 14h à 15h. C'est la première fois qu'un arrêt de travail est lancé dans l'établissement, a indiqué Claire De Pryck, permanente régionale CNE.

Des négociations sont en cours depuis un an pour la mise en place d'équipes mobiles destinées au remplacement du personnel absent, l'engagement de personnel dans de nombreux services et une garantie de transparence concernant l'emploi.

La direction avait promis l'établissement d'une équipe de remplacement immédiate (19 équivalents temps plein) pour le 1er novembre mais a annoncé le 14 octobre dernier qu'elle n'était finalement pas prête.

Les syndicats CNE et SETCa ont dès lors décidé d'organiser un arrêt de travail ce 29 octobre.

"Les conditions de travail s'en ressentent. Nous menons cette action pour le confort du personnel mais également pour le mieux-être des patients. La constitution de cette équipe mobile n'a pas pour objectif de déforcer d'autres équipes de la Clinique", rappelle la syndicaliste.

Des tracts seront par ailleurs distribués aux patients lors de cet arrêt de travail.

"Il s'agit d'une première à Saint-Luc. D'habitude, nous allons d'abord à la négociation. Mais là, nous n'avons plus aucun recours", ajoute Claire De Pryck. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés