Publicité

Colis piégés: le niveau global d'alerte inchangé

L'analyse effectuée mercredi par l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) à la demande du Centre de crise et à la suite de l'envoi d'un colis piégé à l'ambassade de Belgique à Athènes, a révélé que le niveau global d'alerte en Belgique pouvait être maintenu à 2. C'est l'évaluation de la situation concernant le courrier qui a exigé une invitation à la prudence, a tenu à préciser vendredi le porte-parole du Centre de crise.

"Le niveau d'alerte 3 pour cette situation spécifique n'a pas changé depuis mercredi et toutes les dispositions ont donc été prises", ajoute Peter Mertens.

La vigilance de la part des institutions européennes et des services publics fédéraux lors du traitement de leur courrier est requise pendant deux semaines à savoir jusqu'au 15 novembre. A cette date, cette mesure tombera ou sera prolongée, selon le développement de la situation.

(SAM)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés