Commissariat des Marolles, à Bruxelles, vandalisé: un suspect libéré

Le juge d'instruction bruxellois a décidé dimanche de libérer l'une des 5 personnes arrêtées vendredi soir après les actions de vandalisme qui ont touché le commissariat de police situé à proximité des Marolles, à Bruxelles. Les quatre autres restent pour le moment derrière les barreaux. Une décision sera prise au cours de la semaine prochaine quant à la prolongation éventuelle de leur détention, a fait savoir dimanche le parquet de Bruxelles.

Un groupe d'une cinquantaine de manifestants s'est rendu vendredi vers 22h devant ledit commissariat. Deux agents de police ont été blessés dans les échauffourées, la façade du bâtiment a été abîmée et quelques voitures endommagées.

Peu de temps après, la police a arrêté cinq personnes dans les environs immédiats du lieu des incidents: un Belge, un Espagnol, un Français et deux Italiens. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés