Publicité
Publicité

Conclave budgétaire - Le cdH salue l'abandon de la trajectoire budgétaire à 2,15% du PIB, "trop dogmatique"

Le cdH s'est félicité samedi de la décision du gouvernement de procéder à un assouplissement budgétaire "intelligent et volontariste" en s'accordant sur un ajustement du budget 2013 qui fixe le déficit nominal à 2,46% du Produit intérieur brut (PIB) - et non plus 2,15% comme envisagé initialement - tout en en respectant le cadre européen.