Publicité

Conflit éditeurs-RTBF: Laanan se comporte comme ministre de la RTBF

Le député MR Pierre-Yves Jeholet a reproché mercredi à la ministre de l'Audiovisuel Fadila Laanan d'avoir tué dans l'oeuf la médiation engagée entre les éditeurs de journaux et la RTBF, en présentant avec celle-ci le nouveau site internet de la chaîne publique consacré à la Culture.

Selon lui, la ministre n'a ainsi fait que mettre de l'huile sur le feu et se comporte comme la ministre de la RTBF au détriment des éditeurs de presse, des télévisions locales et des chaînes privées.

A l'occasion d'une question orale posée en séance plénière du parlement de la Communauté française, il s'est aussi dit très inquiet du développement "exponentiel" de la RTBF en matière d'internet.

Sans reprendre les critiques de M. Jeholet, Pierre Migisha (cdH) et Isabelle Meerhaeghe (Ecolo) se sont également inquiétés du conflit.

Mais pour la ministre, les difficultés des éditeurs ne sont pas dues au site internet de la RTBF. Il vaudrait mieux qu'éditeurs et RTBF prennent ensemble une position forte contre les fournisseurs d'accès qui monopolisent le réseau internet, a-t-elle dit.

Les éditeurs estiment que la RTBF, subventionnée par la Communauté, développe des sites internet concurrençant les leurs de façon déloyale. Mme Laanan a renvoyé ce dossier aux Etats généraux des médias.

Après la présentation officielle du site culturel de la RTBF, les éditeurs ont "retiré leur confiance" dans le processus de médiation engagé avec la RTBF, sous l'égide du Secrétaire général de la Communauté française Frédéric Delcor.

(JLS)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés