Publicité
Publicité

Cour d'appel d'Anvers - Le ministère public réclame 18 mois fermes pour Belkacem

Le ministère public a réclamé, jeudi devant la cour d'appel d'Anvers, une peine de 18 mois de prison ferme et une amende de 550 euros à l'encontre de Fouad Belkacem, l'ancien porte-parole de Sharia4Belgium. Ce dernier est poursuivi pour incitation à la haine et à la violence contre des non-musulmans via des petits films diffusés sur YouTube ainsi que pour harcèlement à l'égard de Frank Vanhecke, le veuf de Marie-Rose Morel. Fouad Belkacem n'était pas présent à l'audience parce qu'il veut, selon son avocat, "de la sérénité" et "calmer les esprits".