Cour d'appel de Mons: Claude Despiegeleer écope de deux ans avec sursis

L'ancien échevin des Sports carolorégien Claude Despiegeleer a été condamné mercredi par la cour d'appel de Mons à deux ans de prison avec sursis dans le dossier de la chaudière de Carcassonne, rapporte Sud Presse.

Fin 2004, Claude Despiegeleer, alors échevin des sports à Charleroi, avait fait installer une chaudière pour la piscine de sa seconde résidence de Carcassonne. La facture, de plus de 6.000 euros, avait été payée par la ville de Charleroi.

L'ancien échevin avait été condamné en première instance par le tribunal correctionnel de Charleroi à un an de prison avec sursis de cinq ans, et à 5.000 euros d'amende avec sursis pour les quatre cinquièmes. (BAJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés