Publicité
Publicité

Crioc dénonce le flou autour des cultures génétiquement modifiées dans l'alimentation

Selon une étude menée par le Crioc auprès de 668 personnes, la méfiance des consommateurs à l'égard des cultures génétiquement modifiées (CGM) s'émousse. Ainsi, un consommateur sur quatre affirme que la présence d'ingrédients issus de ces CGM dans un produit alimentaire n'influence pas sa décision d'achat, indique mercredi le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs dans un communiqué.