Publicité

Crise de l'accueil: "on a tout fait depuis 2008 pour donner des moyens"

Le secrétaire d'Etat Philippe Courard (PS) "s'est lancé dans des critiques tous azimuts par rapport à ses collègues de gouvernement alors que depuis 2008, l'exécutif a tout fait pour donner des moyens à l'accueil des demandeurs d'asile", a affirmé lundi le président du MR Didier Reynders au cours d'une conférence de presse.

Les moyens de Fedasil, l'agence gouvernementale chargée de l'accueil des demandeurs d'asile, ont augmenté de 50 pc depuis 2008, des dérogations ont été accordées pour les CPAS et les pouvoirs locaux et des casernes ainsi qu'un bâtiment de la protection civile ont été ouverts, a-t-il énuméré.

"Mais il y a une limite. Il faut de la sérénité et du professionnalisme au sein du gouvernement. C'est étonnant d'être surpris par le retour de l'hiver chaque année", a lancé le vice-premier ministre à l'adresse du secrétaire d'Etat. Pour Didier Reynders, une des manières de répondre à la crise de l'accueil est de limiter l'afflux de demandeurs.

Philippe Courard a mis en cause ce week-end certains de ses collègues ministres qui ne lui ont à ses yeux pas donné les moyens nécessaires pour faire face à la situation des demandeurs d'asile non hébergés, citant le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V) ainsi que Didier Reynders, qui a la tutelle sur la Régie des bâtiments. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés