Publicité
Publicité

Damien Thiery envisage de ne plus laisser passer le Gordel à Linkebeek

Le bourgmestre non nommé de Linkebeek, Damien Thiery, n'a pas manqué d'affiché son irritation dimanche après qu'une quinzaine de militants du mouvement nationaliste flamand radical Voorpost ont entonné le Vlaamse Leeuw devant la maison communal à l'occasion du passage du Gordel. Le bourgmestre avait annoncé dans le journal communal qu'il n'accepterait aucune revendication à caractère politique durant la manifestation. "Les directives du collège des échevins n'ont pas été respectées par la police sur le terrain", a fait observer Damien Thiery. Il est possible que Linkebeek interdise l'année prochaine au Gordel de passer sur le territoire de la commune.