Darfour: MSF annonce que ses deux collaborateurs soudanais ont été libérés

L'ONG Médecins sans Frontière (MSF) a annoncé jeudi que ses deux collaborateurs soudanais enlevés avec trois travailleurs humanitaires internationaux dans le nord du Darfour avaient été libérés.

"Médecins Sans Frontières confirme l'enlèvement, la nuit dernière, de trois de ses volontaires internationaux à Sherif Umra, dans la province soudanaise du Nord-Darfour. Deux personnels soudanais, enlevés au même moment, ont rapidement été relâchés", indique l'ONG dans un communiqué.

"Les trois volontaires internationaux, une infirmière canadienne, un médecin italien et un responsable de terrain français, travaillent pour la section belge de MSF", précise le communiqué.

"MSF est profondément inquiète pour leur sécurité et met tout en oeuvre pour savoir où ils se trouvent afin d'obtenir leur libération dans les plus brefs délais", ajoute l'organisation non-gouvernementale, qui devait tenir une conférence de presse à Bruxelles en début d'après-midi.

"Les deux Soudanais ont été libérés et nous sommes sans nouvelles des trois expatriés", a confirmé un membre de MSF-Belgique.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés