De Crem et Afghanistan: les Verts réclament une réunion de la commission de la Défense

Les députés écologistes Juliette Boulet et Wouter De Vriendt ont exigé vendredi soir que la commission de la défense de la Chambre se réunisse "de toute urgence" pour entendre le ministre de la Défense, Pieter De Crem, et le Premier ministre Yves Leterme concernant les révélations du journal 'De Standaard' au sujet des contacts entre M. De Crem et la diplomatie américaine sur le renforcement de la présence des militaires belges en Afghanistan.

Ces révélations pointent surtout la division qui règne sur le sujet au sein du gouvernement fédéral et du CD&V. Partisan de la ligne dure, Pieter De Crem est parvenu à ranger le gouvernement belge à ses thèses en manoeuvrant habilement avec la diplomatie américaine, ont indiqué Mme Boulet (Ecolo) et M. De Vriendt (Groen!) dans un communiqué.

Pour les écologistes, il n'est pas normal qu'un ministre belge travaille de concert et dans le secret avec une puissance étrangère, quelle qu'elle soit. "Il y a là un problème grave de confiance entre le ministre et ses collègues", soulignent-ils.

Selon les deux députés, ces révélations témoignent en outre du "soutien fort" de M. De Crem à une "stratégie militariste" concernant l'Afghanistan, stratégie "qui n'a pourtant engendré aucun résultat probant sur le terrain depuis dix ans". (GGD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés