De Gucht: "je ne voulais en aucun cas stigmatiser la communauté juive"

Le Commissaire européen Karel De Gucht a assuré vendredi après-midi "n'avoir eu en aucun cas l'intention d'offenser la communauté juive ou de la stigmatiser" lors de l'entretien qu'il a accordé à la VRT-radio.

"Je veux dire clairement que l'antisémitisme n'a pas sa place dans le monde d'aujourd'hui et qu'il est fondamentalement à l'opposé de nos valeurs européennes, opposé", a-t-il souligné.

Selon le commissaire européen, les observations qu'il a faites ont été interprétées "dans un sens différents de celui que je leur avais donné".

Karel De Gucht a ainsi réagi aux critiques qu'ont suscité ses propos récents au sein de la communauté juive.

L'ancien ministre des Affaires étrangères, actuellement commissaire au commerce, avait auparavant affiché son scepticisme sur les chances de succès des nouvelles négociations directes entre Palestiniens et Israéliens.

Interrogé sur Radio Een (VRT), il avait affirmé notamment que "le lobby juif au Capitole ne doit pas être sous-estimé" et que le premier ministre israélien, Benjamin Netanyehou n'était "certainement pas une colombe".

"Ne sous-estimez pas non plus l'avis du juif moyen en dehors d'Israël", chez qui il existe "la croyance d'avoir raison", avait ajouté M. De Gucht. "Il n'est pas facile, même avec un juif modéré, d'avoir une conversation rationnelle" sur le sujet, selon lui.

(ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés