Publicité

De plus en plus de détentions préventives abusives

De plus en plus de gens sont maintenus en détention préventive de façon abusive, si l'on en croit le nombre de demandes d'indemnisation introduites, écrit la presse flamande.

Les personnes concernées sont souvent marquées à vie par cette expérience et ne parviennent jamais vraiment à se défaire de leur étiquette d'anciens "taulards".

Si l'on ignore le nombre réel de personnes concernées, le nombre de demandes d'indemnisation pour ce que la justice qualifie de "détention préventive inopérante" a plus que doublé en cinq ans, ce qui correspond à quelque 120 demandes par an. Les indemnisations atteignent 450.000 euros par an.

"Pour chaque victime qui demande réparation, il y en a plusieurs qui ne le font pas", souligne l'avocat Jo Stevens, président de l'Ordre des Barreaux flamands. M. Stevens siège également au sein de la commission qui détermine en appel le montant des indemnités accordées.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés