Publicité
Publicité

De plus en plus de réfugiés reconnus pour des motifs liés au genre

L'an dernier, un réfugié sur six a été reconnu comme tel pour un "motif lié au genre", soit trois fois plus qu'en 2007. La plupart d'entre eux sont des femmes, rapporte vendredi De Standaard.