Début de la 30e édition du Gordel

La 30e édition du Gordel s'est ouverte dimanche matin à 7h00 dans la périphérie flamande de Bruxelles. L'organisateur Bloso a prévu 28 parcours pédestres et cyclistes au départ de Rhode-Saint-Genèse, Overijse, Zaventem et Dilbeek, pour un total de 800 kilomètres. S'agissant du trentième anniversaire de l'événement sportif, différents concerts sont prévus dans l'après-midi avec notamment au programme Helmut Lotti (à Rhode-Saint-Genèse), Raymond Van het Groenewoud (Dilbeek), De Kreuners (Zaventem) et Natalia (Overijse).

Le Gordel a été organisé pour la première fois en 1981 pour souligner le caractère flamand de la périphérie et est devenu au fil des années un important événement musical, familial et sportif flamand, avec une moyenne annuelle de 80.000 participants.

L'an dernier, 68.000 personnes ont répondu présent, mais les organisateurs espèrent faire mieux cette année grâce aux conditions météorologiques favorables et au programme festif.

A l'occasion de cette 30e édition, des jardiniers de Laakdal (Anvers) ont mis au point une nouvelle variété de rose légèrement mauve qu'ils ont baptisée la Rose "Gordel". Pour ce 30e anniversaire, Bloso publie également un livre sur l'histoire du Gordel.

En raison de l'échec des négociations de préformation, le Gordel prendra cette année particulièrement un caractère politique. Plusieurs personnalités politiques flamandes ont annoncé leur présence, dont notamment le ministre-président flamand Kris Peeters et le ministre flamand des Affaires intérieures Geert Bourgeois.

Les administrations communales francophones des communes à facilités flamandes n'ont pas tenté de s'opposer aux organisateurs de l'événement cette année. (908)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés