Début de la grève dans les IPPJ et au centre fermé de Saint-Hubert

Le personnel des Institutions Publiques de Protection de la Jeunesse (IPPJ) et du Centre fermé fédéral pour jeunes de Saint-Hubert a débrayé mercredi à partir de 6h30 pour une durée de 24h00, a indiqué mercredi Pascal Moreaux de la CGSP.

"Le mouvement est total", a précisé le syndicaliste qui se trouvait mercredi matin à l'IPPJ de Wauthier Braine. La CSC a annoncé mardi ne pas s'associer au mouvement mais "nous couvrirons les agents qui débrayeront par solidarité", a indiqué Didier Cornet, délégué permanent CSC Services publics.

Un préavis de grève de 24 heures, prenant cours ce mercredi, avait été déposé par la CGSP pour les IPPJ et le Centre fermé fédéral pour jeunes de Saint-Hubert.

Le syndicat socialiste réclame notamment le respect des engagements pris pour l'organisation des concours de recrutement et déplore les problèmes d'infrastructure des différentes IPPJ et du Centre fermé.

"Le cabinet de la ministre Huytebroeck nous a dit qu'il nous ferait des propositions, mais j'attends toujours", regrette Pascal Moreaux. "Le secrétaire fédéral de la CGSP, Michel Jacobs, a une réunion ce mercredi avec le Selor. Nous verrons alors si nous mènerons d'autres actions", a ajouté le syndicaliste. LA CSC assistera également à cette réunion. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés