Début du recensement national des moustiques

Les chercheurs de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers (ITG) ont entrepris un vaste recensement des moustiques présents sur le territoire belge. Une étude qui s'étendra sur deux ans et qui est rendue nécessaire par le risque d'apparition en Europe de maladies dont les moustiques sont les vecteurs. Cette situation est en partie liée au réchauffement climatique.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés