Décès d'un participant à la "dodentocht" à Bornem

Un homme de 59 ans, d'Averbode, qui participait à la 41e édition de la "dodentocht" (marche de la mort) à Bornem (province d'Anvers), a succombé samedi à un arrêt cardiaque 300 mètres avant la ligne d'arrivée, a indiqué le porte-parole Francis Meeus.

"Les services de secours se sont rendus immédiatement sur place", a précisé Francis Meeus. "Ils ont ranimé l'homme. Ce dernier a été transporté à l'hôpital qui se trouvait tout près. Il y est décédé."

L'homme avait déjà bouclé à cinq reprises la dodentocht. "Il était entraîné et il savait ce qu'il faisait. Jusqu'à 300 mètres de l'arrivée, aucun élément montrait que quelque chose n'allait pas. La dodentocht n'est pas arrêtée. Seul le défilé festif qui accompagne normalement les derniers marcheurs n'aura pas lieu", a expliqué Francis Meeus.

Près de 10.000 personnes ont participé à la 41e dodentocht. L'organisation estime que 60 pc des participants, soit 6.000 marcheurs, vont franchir la ligne d'arrivée.

(346)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés