Déclaration gouvernementale: il y aura des contacts avec les Régions

Les deux ministres des Réformes institutionnelles, Didier Reynders et Yves Leterme, seront en contact permanent avec les gouvernements des Communautés et Régions pour que cette réforme ne se fasse pas dans le vide, a indiqué dimanche le Premier ministre, Guy Verhofstadt, dans sa réponse aux parlementaires.

Un peu plus tôt le CD&V, par la voix de son chef de groupe Servais Verherstraeten, a réclamé que les entités fédérées puissent contribuer aux travaux du groupe des 12 chargé de se pencher sur la réforme de l'Etat même si elles n'ont font pas partie.

Le Premier ministre s'est par ailleurs réjoui de l'adhésion que suscitait le projet d'une réforme de l'Etat auprès des différents partis.

Quant au programme de ce gouvernement intérimaire, le Premier ministre l'a jugé sobre, contenant ce qui était nécessaire et indispensable. Malgré la longueur de la crise et la difficulté à réunir une majorité, M. Verhofstadt s'est montré optimiste. "L'amour qui dure le plus longtemps est souvent celui des mariages de raison", a-t-il lancé. Et d'ajouter peu après: "nous vivons dans un pays magnifique, sans chauvinisme, avec des gens de bon sens, qui travaillent dur. Et bien, faisons la même chose pendant les mois qui viennent".

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés