Décret inspection: Luperto estime que la situation est clarifiée

Le président du parlement de la Communauté française Jean-Charles Luperto estime que l'arrêt de la Cour constitutionnelle concernant les écoles francophones des communes à facilités de la périphérie de Bruxelles clarifie désormais la situation dans un sens favorable.

Cet arrêt rencontre pour une large part les préoccupations légitimes du parlement, des communes périphériques de Bruxelles, des parents et des enseignants francophones. La voie est dès lors ouverte à la concertation entre les instances responsables des deux Communautés dans l'intérêt bien compris des élèves, des enseignants et des écoles concernées, indique M. Luperto dans un communiqué.

(JLS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés