Déménager certaines activités du Palais de Justice de Bruxelles

Les ministres de la Justice et des Finances, Stefaan De Clerck et Didier Reynders (responsable pour la Régie des bâtiments), proposeront la semaine prochaine au Conseil des ministres une alternative à la sécurisation du Palais Justice de Bruxelles, écrit samedi Le Soir.

Ils proposent qu'on pourrait tenir les procès d'assises et les procès pour terrorisme, qui nécessitent des mesures de sécurité particulières, dans un bâtiment sécurisé construit en annexe de la nouvelle prison prévue à Haren. C'est aussi là que se tiendrait les Chambres du conseil et des mises en accusation.

La question de la sécurisation du Palais de Justice de Bruxelles se pose depuis longtemps et est revenue à l'avant-plan après la triple évasion qui s'y est produite. Toutefois, les études réalisées pour sécuriser le bâtiment semblent indiquer que le coût en serait trop élevé.

Les ministres De Clerck et Reynders proposeraient donc de déménager les activités qui nécessitent les plus importantes mesures de sécurité dans un autre bâtiment annexe à la nouvelle prison d'Haren.

Pour les autres affaires correctionnelles, des travaux ont déjà été programmés au Palais de Justice.

Le journal ajoute encore que pour l'avenir du Palais de Justice lui-même, le ministre de la Justice pense à un concours d'idées et n'exclu pas une affectation culturelle. (ALN)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés