Des défibrillateurs cardiaques automatiques dans plusieurs endroits de la province de Namur

Vingt défibrillateurs cardiaques automatiques vont être installés dans vingt lieux parmi les plus fréquentés de la province de Namur, indique mardi le journal l'Avenir.

Des versions portables et automatiques de cette machine qui sauve la vie vont être installées dans vingt lieux parmi les plus fréquentés de la province de Namur.

Parmi eux, le Palais provincial de Namur, la piscine de Walcourt, le lac de Bambois, le Domaine provincial de Chevetogne, le Ciney Expo, la Maison de la culture de Namur et (probablement) la gare de Namur, indique l'Avenir.

Le quotidien note qu'il ne faut pas être docteur en médecine pour manipuler l'appareil: il s'agit d'une déclinaison grand public conçue pour être utilisable par tous. "Son maniement est très intuitif et absolument sans risque", poursuit le journal.

L'appareil peut être utilisé dès qu'une personne est inconsciente et ne respire plus. le témoin peut alors s'emparer de l'engin. Celui-ci ouvre la mallette, pousse l'interrupteur et se laisse guider par la voix préenregistrée. Les images et les signaux lumineux indiqueront la marche à suivre.

6.000 personnes sont victimes d'un arrêt cardiaque chaque année en Belgique et "de nombreuses études démontrent qu'une défibrillation immédiate augmenterait les chances de survie de plus de 60 pc", indique Dominique Notte, député provincial et médecin. (JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés