Des trafiquants brandissaient un pistolet à air comprimé dans les rues d'Ostende

Deux individus originaires de Beerse, près de Turnhout, ont été interpellés samedi car ils circulaient à Ostende en brandissant un pistolet à air comprimé devant les yeux médusés des passants. Dans leur véhicule, la police à découvert 3,5 litres de GHB, la drogue du viol. Ils ont été placés sous mandat d'arrêt, a indiqué dimanche le parquet de Turnhout.

L'un des deux hommes a reconnu avoir fabriqué lui-même la drogue il y a quelques jours. Nick C. et Wesley W. étaient déjà connus pour des faits similaires. Ils avaient notamment été condamnés par le passé pour des faits de stupéfiants. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés