Publicité
Publicité

Deux femmes de la police fédérale inculpées aux côtés du commissaire Fernand Koekelberg

Sylvie Ricourt, considérée comme le bras droit de l'ex-patron de la police fédérale, et Béatrice Mercier, appartenant à la cellule relevant de la Direction générale d'appui et de gestion, ont été inculpées aux côtés de Fernand Koekelberg, qui est accusé d'entrave à la liberté de soumission dans les marchés publics, indique vendredi le porte-parole du parquet de Bruxelles Jean-Marc Meilleur, confirmant une information de La Dernière Heure.