Deux présidents pour le Parti populaire

Le futur Parti populaire-Personenpartij sera co-présidé par l'avocat d'affaires Mischael Modrikamen et par l'ex-fondateur de LiDé Rudy Aernoudt, a indiqué mardi le premier dans un entretien avec les journaux du groupe Vers l'Avenir.

Me Modrikamen y accentue encore sa diatribe à l'encontre du MR et du cdH, auxquels il compte prendre des voix. Se défendant d'être populiste, il affirme qu'il contribuera à "la désintégration du MR" et juge le cdH "à la dérive". Il n'épargne pas Ecolo, coupable à ses yeux de s'être allié au PS, mais ménage ce dernier, qu'il juge le moins schizophrène des partis. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés