Deux semaines d'examens pour les ministres belges devant le Parlement européen

Les ministres belges se relaieront, durant les deux prochaines semaines, dans les différentes commissions du Parlement européen, où ils exposeront en détail les priorités de la présidence belge de l'Union.

En tout, 21 ministres et secrétaires d'Etats, issus du niveau fédéral et des entités fédérées, se présenteront devant les eurodéputés. Certains se plieront même à l'exercice deux fois, dans des commissions distinctes.

Le ministre de la Justice, Stefaan De Clerck, ouvrira le bal, avec une audition devant la commission juridique lundi prochain, à Strasbourg. Il y sera suivi par Vincent Van Quickenborne.

La session de Strasbourg sera aussi marquée par le discours du Premier ministre, Yves Leterme, en plénière, mercredi.

Les interventions des ministres belges s'intensifieront la semaine du 12 juillet à Bruxelles. Jean-Claude Marcourt, Benoît Cerexhe, Annemie Turtelboom, Paul Magnette, Olivier Chastel, Sabine Laruelle, Rudy Demotte, Melchior Wathelet, Laurette Onkelinx, Etienne Schouppe, Fadila Laanan, Pascal Smet, Steven Vanackere, Isabelle Weyckmans, Philippe Muyters, Joëlle Milquet, Joke Schauvliege et Kris Peeters seront entendus.

Le ministre des Finances, Didier Reynders ne sera reçu que plus tard, le 13 septembre, en dépit de l'importance des dossiers qu'il aura à traiter. M. Reynders mène déjà néanmoins des consultations avec les députés de la commission économique afin de parvenir à des compromis sur le dossier de la supervision financière. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés