Deux suspects arrêtés pour le meurtre de Laurette Derudder près de Honnelles

Deux suspects ont été arrêtés dans le cadre du meurtre de Laurette Derudder dont le corps sans vie avait été retrouvé près de Honnelles sur la frontière franco-belge le 19 décembre dernier à Marchipont, a communiqué jeudi la police fédérale.

Mercredi tôt le matin, la police judiciaire fédérale de Mons, appuyée par les unités spéciales de la police fédérale, a procédé à quatre perquisitions simultanées en investissant notamment des campements de gitans à Jemappes, Quaregnon et Frameries, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Laurette Derudder.

Se basant notamment sur les résultats d'une enquête ADN et sur d'autres éléments du dossier, le juge d'instruction montois Blondiaux a placé sous mandat d'arrêt deux des personnes interpellées, indique la police fédérale. Les deux suspects ont été inculpés du chef de participation à un meurtre ou de complicité.

Une centaine de policiers ont participé aux perquisitions qui se sont déroulées sans incident selon la police.

La victime originaire du Borinage, avait été tuée de plus de 60 coups de couteau. Le corps a été découvert en contrebas d'un petit pont qui enjambe l'Aunelle, la rivière qui marque la séparation entre la Belgique et la France. Il était gelé et dépourvu de papier d'identité.

Confié dans un premier temps aux autorités françaises, le dossier d'instruction a été confié aux autorités belges après l'identification de la dépouille. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés