Deux vols de cuivre par jour en mai sur le réseau ferroviaire

Le nombre de vols de cuivre sur le réseau ferroviaire a à nouveau augmenté de façon spectaculaire ces derniers mois. En mai, 72 vols de ce type ont été recensés, soit plus de deux par jour, rapporte mercredi De Morgen sur base de chiffres du SNCB-Holding.

"La plupart de ces vols sont effectués le long des voies ferrées et ont donc des conséquences sur la circulation ferroviaire", commente une porte-parole du holding. En 2007 et 2008, quelque 250 trains avaient été supprimés chaque année à la suite d'un vol de cuivre.

Le phénomène avait semblé quelque peu diminuer l'an dernier grâce à la chute des prix sur les marchés et une approche plus sévère de la police et du parquet. Mais durant ces cinq premiers mois de l'année, le nombre de vols de cuivre a doublé par rapport à la même période en 2009.

Les responsables des chemins de fer craignent une nouvelle recrudescence. Le prix du cuivre est en effet à nouveau en hausse et l'identification obligatoire en cas de vente de grosses quantités de cuivre a été levée après une plainte déposée auprès du Conseil d'Etat.

En l'absence de contrôle, les voleurs peuvent donc à nouveau écouler leur butin. Une proposition de loi est prête pour réintroduire l'obligation d'identification. Un nouveau gouvernement est attendu pour la rendre effective. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés