Didier Reynders va réunir les francophones

Le numéro deux du gouvernement intérimaire, Didier Reynders (MR), va réunir les partis francophones au début du mois de janvier, avec trois préoccupations, indique-t-il dans Le Soir de ce samedi.

Affirmant que les travaux du gouvernement démarreront très vite sur l'institutionnel, Didier Reynders relève la nécessité pour les francophones de "fixer leurs limites".

"J'ai trois préoccupations. D'abord, il faut définir ce que l'on fait encore au fédéral. Par exemple, on parle beaucoup de solidarité interpersonnelle. Cela ne se fait pas seulement via la Sécu, mais aussi par exemple par le biais de la fiscalité. Il faut donc définir le contenu de cette solidarité interpersonnelle. Et arrêtons de nous envoyer des fantasmes ou des symboles à la tête", relève le président du MR.

Didier Reynders souhait aussi qu'on parle du financement du vieillissement de la population. Enfin, "je veux qu'on vienne sans tabou en matière de compétences", relève-t-il. (BPE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés